Gaspard Herblot

Cie Airblow

Parcours Artistique et Pédagogique :

Jongleur, Porteur, Slameur, beat boxer et comédien, Gaspard Herblot oscille entre la culture hip hop, le théâtre et les arts du cirque. Parallèlement à diverses formations (académie de chant, écoles de théâtre gestuel) et formé comme musicien intervenant en pédagogie rythmique et technique vocale à l’institut Dalcroze, il développe une pratique autodidacte mais rigoureuse de la percussion buccale et des acrobaties vocales.

Nourri par une pratique régulière du yoga et du cirque (Diabolo, bâton du diable et acrobatie), ainsi que par les méthodes ilates et Feldenkreis, Gaspard développe une approche très physique de l’expressivité.

Il a réalisé de nombreux ateliers autour du cirque (portés acrobatiques et jonglerie : Diabolo, bâton du diable…).
Parallèlement, il multiplie depuis 2004 les coopérations avec diverses compagnies de théâtre gestuel, jeune public, ainsi que dans les domaines des arts de rue (les Daltoniens, Cie Claire Lesbros, Cie Victor B.), du cirque (Cie Dos à Dos, Cie Jordi Vidal, TNT and the Flying Circus) et de la danse (Cie Rosa mei, Cie Saïd ouad Rassi, Cie No Way back).

Il joue également dans « Alex au pays des poubelles » de Maria Clara villa Lobos et dans « Je suis Libre Hurle le vers luisant » de Jean michel Frère.
De plus, il exprime son univers personnel dans un spectacle intitulé « Piéces détachées » mêlant numéros de cirque sonorisé en live, morceaux de human beatbox, slams et chansons. Crée en 2010 et produit par la Générale d’Imaginaire (Environ 150 représentations entre 2010 et 2015)
En 2015, il fonde sa propre compagnie qui porte son nom et qu’il rebaptise en 2018 la compagnie Air blow.

Côté écriture :

Gaspard pratique la rédaction de poésies et de chansons de manière soutenues depuis l’âge de 12 ans et développe un répertoire personnel de slam et rap très riche, il écrit les textes de nombreuses créations et anime des ateliers d’écriture pour différents publics depuis une quinzaine d’années. Écriture des textes du spectacle « no Way Back », du spectacle « Je suis libre hurle le ver luisant » du théâtre des zygomars et de Jean-Michel frère.
Il écrit ses propres spectacle « Pièces détachées » et « Possédés ».
Écriture de textes pour le spectacle « Francophonica » de la compagnie les daltoniens.
Formé aux lettres modernes, à la communication et à la médiation culturelle (option spectacle vivant), il a ainsi développé une pédagogie des ateliers d’écriture originale qu'il a fait évoluer à travers de nombreuses formations.

Côté Rythme et voix :

Human beatboxer et vocaliste aux influences multiples et variées, sa pédagogie croise l’approche corporelle de Dalcroze, et la démarche créative de Lecoq (pédagogue émérite du théâtre du mouvement) appliquée à l’imaginaire sonore.
Formé à l’institut Dalcroze comme vocaliste et rythmicien, il suit de nombreux stages avec Sylvie Storm autour de la voix, il explore également la technique des chants diaphoniques qu’il pratique assidûment depuis une quinzaine d’années suite à un stage avec Nestor Kornblum (Association healing with sound ) il approche la guérison de son et le travail thérapeutique, et l’énergétique via le
Son et le rythme. Il suit également plusieurs stages autour de la méthode taketina.
Gaspard a également suivi la formation pour pédagogues Rythmiciens proposée par Arnould Massard (rythme.be).
Il participe régulièrement à de nombreuses rencontres autour de la percussion corporelle et de Human beatbox afin de continuer à s’enrichir techniquement et de suivre l’évolution de ces disciplines.
Il y a multiplié les partenariats avec différents pédagogues tel Thierry Bluy Percussionniste corporel qui développe une recherche autour du rythme et de la thérapie et de Lior Shoov vocaliste et percussionniste corporel qui explore également le clown.
Nourri de toutes ces influences et de ses nombreuses expériences pédagogiques, il propose aujourd’hui une pédagogie singulière autour de la musique corporelle (human beatbox, body drumming, et improvisations chantées en cercle) qui se décline en différents formats de formations pour différents publics autour de la création musicale avec le corps comme seul instrument.

Forts de toutes ses expériences il développe différents programmes de formation et d’intervention autour du cirque, de l’écriture sonore (rap et slam) et du body music.

Ateliers en milieu scolaire et spécialisé :

Il propose des ateliers mêlant body music et écriture et encadre le groupe jusqu’à la représentation en travaillant également la présence en scène et la théâtralité. Il est intervenu en milieu scolaire à de nombreuses reprises pour des ateliers d'initiation ou des projets participatifs aboutissant à la présentation d'un spectacle (nombreuses interventions en collège et Lycée).
Il intervient pour de nombreuses institutions tel que Pierre de Lune (association spécialisée dans l’intervention artistique en milieu scolaire) La Générale d’imaginaire à Lille, L’ara à Roubaix, la Cité de la musique à Paris.
Il est également intervenu en Prison, et en 2018-19 il officie à l’hôpital psychiatrique de Beauvallon ou il forme les animateurs d’ateliers artistiques avant d’intervenir directement auprès des patients pour mettre en place un spectacle mêlant poésie sonore et musique corporelle.

Formation pour Musiciens intervenants :

Artiste-résident au conservatoire de Loos de septembre 2014 à Juin2015, : formation pour les professeurs et coordination artistique d'un projet conjuguant la voix et les percussions corporelles et vocales présenté en juin 2015). Egalement artiste résident au conservatoire de Lille pour la saison 2016-2017, il travaille avec l'équipe des musiciens intervenants autour de la pédagogie du beat box et du bodydrumming et assure le suivi des divers projets en classe.
Il forme régulièrement les musiciens intervenants en percussions vocales et corporelles. (CFMI de Lyon, à l’IUFM de Lille, pour l'ARA à Roubaix, pour le PREAC du Nord pas de Calais, pour la DAFOP, les écoles de musique et pour remua.be et les jeunesses musicales en Belgique. Il enseigne également à l'académie de Marchiennes au pont, à l'école de cirque de Bruxelles.
Il a été artiste-résident au conservatoire de Loos (à coté de Lille) en 2015 : formations pour les professeurs et coordination artistique d’un projet conjuguant la voix et les percussions corporelles et vocales.
En 2017 Gaspard est artiste associé au conservatoire de Lille : il forme les musiciens intervenants aux techniques de beat box et bodydrumming et assure la coordination artistique du spectacle de fin d’année restitué au centre euro régionale des cultures urbaines à Lille.

Formation pour artiste du spectacle vivant (Musiciens, danseurs, comédiens, circassiens):

Ayant évolué dans les champs du cirque, du théâtre et de la musique, il propose également diverses formations à destination des praticiens du spectacle vivant dont le cirque (notamment un programme pour développer la musicalité dans la jonglerie).
Il intervient régulièrement depuis une quinzaine d’années à l’espace catastrophe de Bruxelles avec différents modules autour de la jonglerie, du rythme, du bruitage, et du human beatbox.
Il propose des formations à destinations des artistes du spectacles vivants (musiciens, comédiens, artistes de cirque…).
A Bruxelles : pour l’espace catastrophe, l'école de cirque de Bruxelles, Cirqu’conflex (cirque social), LABO (école de théâtre du mouvement), pour Remua.be, l'AKDT, et pour d’autres institutions tel que l’opéra de la Monnaie, la MCCS de Molenbeek et différentes écoles. Et ponctuellement dans différentes structures : La chaufferie à Grenoble, pour la Cie générale d’imaginaire à Lille, pour la Cie saltimbanque au Luxembourg, dans le cadre du festival Ouaga hip hop, pour l’école de cirque FARE au Cambodge. Pour le centre dramatique nationale Pierre de Lune ainsi que pour l’association Superstrat (anciennement hostellerie de Pontempeyrat), ainsi que dans le cadre des « Ruches théâtre » organisées par le théâtre de l’unité.

Coaching et accompagnement à la création :

Gaspard est régulièrement sollicité pour des accompagnements à la création par des chorales ou sur des spectacles de cirque, théâtre et danse sur différents axes tel que des compositions ou du coaching en bruitages, body music et écriture.
Coaching vocal sur le dernier spectacle de Carina Bonan : « Les puissants ! »
Sur le spectacle de Foucauld Falguerolles et Maxime Dautremont « One Shot » de la compagnie One shot
Écriture et composition d’une pièce de percussions pour main sur table pour un entre-sort de la Cie Dis moi Oui !
Il a également assisté le cirque El grito, la Cie O quel dommage sur leur spectacle Les Pleureuses !
Ainsi que Les polissons, Hiros productions pour ne pas tous les citer….
Il intervient aussi auprès de l’école de cirque de Gembloux pour transmettre et chorégraphier des ensembles de percussions corporelles en mouvement.
En 2009 il assiste le collectif l’Afrique Slam sur la mise en place de soutiens chantés et beatboxés lors d’une résidence à Ouagadougou dans le cadre du festival Ouaga Hip hop au Burkina Fasso. Il a également accompagné la Cie saltimbanque au Luxembourg, et l’école de cirque PHARE au Cambodge.

Projet Participatifs :

Il a assuré la coordination musicale et artistique de divers projets de création participatif mobilisant une cinquantaine de participants (divers publics : Collégiens, handicapés, semi-professionnels) en première partie des Barbatuques en novembre 2013 dans le cadre de Dunkerque 2013.
En 2016 et 2018, il coopère avec l’orchestre national de Belgique et Sarah de remua.be autour d’un concert participatif à l’occasion duquel il aura l’occasion de jouer avec ce prestigieux ensemble.