Viola Di Lauro

Le Mouvement

Viola Di Lauro est une artiste italienne au parcours métissé où le théâtre, le mouvement, le cirque et les arts plastiques se croisent.

Parallèlement à ses études en arts figuratifs au lycée, elle suit une formation de comédienne selon les méthodes Grotowski et Stanilasky. Arrivée à Bruxelles, elle étude l’installation et la performance artistique à l’ERG – Ecole de Recherche Graphique et elle poursuit son cursus à l’Académie Royale des Beaux-Arts à l’ISAC – Institut Supérieur d’Art et Chorégraphie. Elle enrichit par la suite sa formation officielle en prenant des cours réguliers de danse, d’acrobatie, de chant et d’écriture chorégraphique.

Depuis plusieurs années, elle s’investit dans la pédagogie en tant qu’intervenante artistique en milieu scolaire et socio-culturel. Elle est enseignante de stretching dynamique et bien-être en salle de sport et milieu sportif.

Viola diversifie ses expériences professionnelles en mise en scène, interprétation, performances et chorégraphie en participant à de nombreux projets tels que « 20 jeunes chorégraphes à Bruxelles » et « Possédés ! » de la Cie AirBlow. Elle a dansé en tant que voltigeuse en portés acrobatiques dans le spectacle « T&t and the flying circus ».

Actuellement, Viola participe à la création du spectacle dansé pour enfants « JOIE », premier spectacle de la Cie L’Or du Matin fondée avec Estelle Bibbo. Elle participe aux recherches entre impro-danse et technique contemplative dans le projet « Emergenc(i)es » de Pénélope Laurent-Noye.
Elle intervient également dans le spectacle de marionnettes déambulatoire Non Grata avec le Diertz Theatre. Elle collabore avec Luna Lambertucci lors de la création de « Lucia e le sue notti » après quoi elle remplace Clara Henry dans le rôle de Alex sur le spectacle de Maria Clara Villa lobos « Alex au pays des poubelles ». Elle collabore également en tant qu’interprète et pédagogue avec la Cie AirBlow.